Voyages

Valladolid

Changement de décor complet à notre arrivée à Valladolid. On quitte la région de Guanajuato et après 4h de route, un vol retardé de 3h30, 2h de route à partir de Cancun, nous voilà bel et bien dans la région du Yucatán. Les vallées désertiques ont laissé la place à beaucoup de verdure. Les routes sinueuses à flanc de montagne sont loin derrière nous et la route est maintenant complètement plate et droite. On a l’impression de voir 3km devant. On a emprunté essentiellement l autoroute même si celle ci est plutôt chère ( parfois plus qu’en France), on gagne pas mal de temps car on évite les (très) nombreux dos d’âne qui fourmillent en ville et dans les villages. En plus à cause de leur prix élevé les autoroutes sont vides.

L’hôtel Le Muuch

L’hôtel est extrêmement bien situé dans la ville à 2min à pied de la place principale. La rue ne paye pas de mine mais une fois passé la porte on tombe sur une sorte de petite oasis tropicale, magnifiquement bien décorée. La chambre est spacieuse et où nous sommes placés il n’y en a que 2 sur le palier avec, au bout de couloir, une jolie terrasse de toit. Le Muuch dispose de 2 terrasses de toit, un parking, 2 piscines et plusieurs petits coins de détente. Nous avons été super bien accueillis, le personnel est attentionné, y compris au restaurant/bar. Si vous êtes de passage sur Valladolid vous pouvez y poser vos valises les yeux fermés !

La ville de Valladolid

La ville est plutôt mignonne, on retrouve de belles couleurs dans les rues. On s’y sent en sécurité. On sent que l’on est dans une région touristique car pour la première fois on croise pas mal de français ( nous qui pensions être à l’abri du Covid-19).

Chichén Itzá

Incontournable lorsque l’on visite le Yucatán, la cité Maya de Chichén Itzá fait partie des 7 nouvelles merveilles du monde. Bien que le prix soit très élevé comparé aux autres sites de la région, et qu’il y a beaucoup de vendeurs ambulants ( il faut bien faire marcher l économie régionale, rien de grave), ça vaut le coup de se retrouver face à ce mastodonte ! La visite est plutôt rapide, nous y avons passer 1h. Nous sommes arrivés à 15h30 et beaucoup de touristes étaient en train de partir, ce qui fait que nous étions relativement tranquille là bas. Je saurai que trop vous conseiller de vous tartiner de crème solaire et de vous munir d’un couvre chef, le soleil tape dur.

Le cenote Zaci

Situé à seulement deux rues de notre hôtel, en plein centre ville de Valladolid, le cenote Zaci est impressionnant pas sa taille. Très bien entretenu et propre il vous en coûtera 70 pesos par personne. Pour la petite histoire les cenotes sont un phénomène naturel. A l’ère glacière, une météorite est tombée sur le Yucatán créant de nombreuses fissures dans le sol. Le temps et l’érosion ont fait leurs œuvres des millénaires durant et ces grottes se sont creusées à partir des fissures causées par la météorites. Les cenotes ont finalement vus le jour lorsque, l’érosion étant devenue trop importante, des parties de plafonds se sont effondrés pour révéler ces grottes.

Les cenotes de Suytun, Xkeken et Samula

Ces 3 là sont plus petits que le précédent et à quelques minutes de route de la ville mais elles valent quand même le coup d’œil. Le cenote Suytun est très beau, le seul point négatif est que c est un vrai repère d’instagrammeuse ( oui oui nous aussi on a fait nos photos de starlettes du Web). Le cenote Xkeken est impressionnant car on descend assez profont sous terre avant de le découvrir. Le trou de lumière est vraiment petit par contre le plafond est recouvert de gigantesques stalactites.Le dernier soir nous avons également découvert une petite pépite en terme de restaurant; le Nena Nena Un lieu convivial et très peu cher où on mange extrêmement bien ! La déco est hyper sympa, 10/10…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *